Enceinte et végé

J’ai eu bien du mal à faire vivre le blog ces derniers mois, et même simplement à avoir le courage d’allumer mon PC… la raison n’est pas du tout un manque d’intérêt, mais plutôt le fait d’avoir une toute petite forme… Et pour cause je suis enceinte 🙂

mamveg

 

 

Merci à May pour cette superbe illustration personnalisée 😀
Allez jetez-un coup d’oeil sur son blog !

Je termine à peine mon premier trimestre.

Vous savez ce trimestre horrible où vous avez tout le temps mal au ventre, des nausées, que vous êtes extrêmement fatiguée rien que de vous brosser les dents et que vous soufflez « comme un bœuf » (d’où vient cette expression ?) au bout de 3 marches d’escaliers ! Formidable n’est-ce pas ?
Il faut quand même que je rassure les femmes tentées par l’aventure de la maternité et de la grossesse : ça finit par passer et l’intensité est variable selon les femmes. Bon ça rassure qu’à moitié, mais je suis pas du genre à mentir alors voilà (hinhin).

Je commence donc à peine à me sentir mieux et j’espère pouvoir être maintenant plus présente. Je commence dès ce billet à vous parler un peu de ce début de grossesse végé, d’autant plus que je n’ai pas trouvé beaucoup de sites/blog/topics de forum à consulter pour les futures mamans végés.

Voici toutefois quelques liens utiles :

Et un petit rappel :

L’Association Américaine de Diététique a publié en 2009 un rapport basé sur plus de 200 études à propos des alimentations végétariennes. Ce rapport indique que « Les alimentions végétarienne et végétalienne bien planifiées sont appropriées à tous les stades de la vie, y compris la grossesse, l’allaitement, la petite enfance, l’enfance, l’adolescence, et pour les athlètes. Planifiées de façon adéquate, elles satisfont les besoins nutritionnels des bébés, des enfants et des adolescents, et contribuent à une croissance normale. »

 

Ma première grossesse était omni (en 2011) mais pour cette seconde grossesse, je suis végétalienne depuis 2 ans.

Je suis cette fois suivie par une sage-femme (qui privilégie effectivement plus le relationnel par rapport à la gynéco-obstétricienne qui m’avait suivie pour la première grossesse, dans une autre ville). Après hésitation, je l’ai informée dès le premier rendez-vous du fait que j’étais végétalienne afin de jouer franc jeu et pour qu’elle n’hésite pas à me suivre d’un peu plus près si elle le jugeait nécessaire, notamment au niveau des prises de sang. En fait elle a très bien accueilli la nouvelle et m’a dit que la prise de sang de base surveillait déjà beaucoup de choses, dont le taux de fer et qu’elle ne rajoutait rien. Elle a également précisé qu’elle avait eu d’autres patientes végétaliennes quand elle exerçait dans la région lyonnaise et qu’il n’y avait jamais de problèmes, les végétaliennes faisant toujours bien attention à ce qu’elles mangent. Bref on va bien s’entendre avec cette sage-femme 🙂

Beaucoup de nausées et de fatigue

La grossesse est une sacrée épreuve pour le corps et je trouve que le premier trimestre est vraiment le plus dur. Comme je le disais il est très difficile de s’alimenter.

Ces trois mois ont constitué la période la plus dure pour moi pour respecter mon végétalisme/véganisme. Ça a été pire que ma transition omni -> végétalienne !

On cherche n’importe quoi pour se soulager, beaucoup trop peu d’options véganes sont disponibles facilement. Le corps réagit très violemment et il difficile de continuer à réfléchir et de tenir ses engagements.
Du coup je l’avoue j’ai fait deux trois « écarts » végétariens au lieu de végétaliens. :/

Et je me rends compte à quel point c’est plus difficile d’être végétaLien-ne que végétaRien-ne, surtout si on n’aime pas/on ne sait pas cuisiner. Par exemple : pour le goûter (que je prends avec ma fille) normalement je prévois des trucs du genre : tartine de confiture, yaourt au soja, fruits frais, gâteaux maison… mais pendant ce début de grossesse je ne digérais plus le pain et j’avais trop de nausées pour cuisiner, j’avais donc beaucoup moins de choix. Les yaourts ça ne remplit pas le ventre (à moins d’en manger 15 peut-être haha) et les fruits il n’y avait plus que les pommes qui passaient (les bananes me faisaient vomir). Donc voilà un exemple parmi tant d’autres pour vous dire à quel point j’étais malheureuse (franchement oui ça aide pas pour le moral à la longue) de ne pas pouvoir m’alimenter correctement.

Du positif aussi…

Un point pour lequel être végé facilite la vie pendant la grossesse en revanche, c’est par rapport aux maladies qu’on peut attraper via les aliments et qui pourraient avoir des conséquences très néfastes pour le futur bébé. Pour toutes ces maladies, les risques se concentrent autour de la consommation de produits animaux ! Pour citer les deux maladies les plus connues des femmes enceintes : la toxoplasmose et la listériose, c’est exactement pareil. En tant que végétalienne, je dois simplement faire attention à bien laver les crudités et à éviter les graines germées ! 🙂
Pour les omni, il faut faire attention en plus aux viandes, poissons et fruits de mer (cuisson), à certains fromages, aux oeufs…

Y a-t-il des femmes enceintes / des futurs parents / des « essayeuses » parmi les lecteur-ices de ce blog ?

Publicités

24 commentaires

  1. Héhé moi je n’ai pas connu les nausées pour mon premier (peut-être une part de génétique là-dedans ? ma sœur et ma mère n’ont jamais été malades non plus) :-p Bon il paraît qu’avec une demi-thyroïde je risque plus d’avoir des nausées pour le prochain, on verra bien. 13 mois d’essais déjà, lorsque j’ai consulté un gynéco pour un bilan de fertilité j’ai eu un peu peur de lui dire que j’étais végé, vu le nombre de témoignages du type de http://www.insolente-veggie.com/la-medecine-pour-les-cons/ (mais je ne suis « que » végéR). Comme je n’aime pas mentir au corps médical, je l’ai mentionné… ben il n’a même pas réagi (genre je lui aurais dit que j’avais changé de voiture ça lui aurait fait autant d’effet). Du coup je suis rassurée, ça ne va pas polluer ma prise en charge 🙂

    J'aime

  2. Félicitations !!
    Perso, je souffle comme une vache plutôt depuis le début du 2nd semestre mais je suis ravie de ne plus avoir ces satanés nausées. J’en suis à 4 mois 1/2, ça commence à devenir plaisant et intéressant 🙂

    J'aime

  3. Félicitations!!! Je suis curieuse de suivre cette grossesse végétalienne, je connais beaucoup de mamans qui sont devenues végéta*iennes après les enfants, c’est un témoignage intéressant qui pourrait servir à beaucoup de futures mamans. 🙂

    J'aime

  4. Oui, moi ! Je raconte un peu ici les débuts tumultueux : http://nevezamzer.blogspot.fr/2014/11/grossesse-les-liens-utiles.html
    A partir du 4e mois de grossesse, plus de nausées, enfin du repos et déménagement auprès de mon chéri donc ça se passe mieux. A cause de mon isolement et les fortes nausées, j’ai malgré tout pas mal mangé végétarien à ma grande déception mais je n’ai pas non plus culpabilisé plus que ça, je me suis débrouillée comme j’ai pu pendant cette période.
    Félicitations à toi et surtout, bonne grossesse !

    J'aime

  5. Félicitations!
    Même si je n’ai plus aucune intention de retomber enceinte un jour (j’ai 2 fils et ça me suffit), je vais suivre ta grossesse végétalienne avec intérêt!
    Je n’ai rencontré aucun problème du côté du corps médical pendant ma deuxième grossesse mais faut dire aussi que je ne suis que vgr.
    Sandrine de Vegebon (qui organise également le concours de cuisine Saveurs Durables) a vécu une grossesse vgl et en a parlé un peu sur son blog à l’époque.
    Le blog de famillevegan.fr devrait t’intéresser aussi.
    Bon courage!

    J'aime

  6. Oh mais j’avais laissé passer cette annonce. Honte à moi! Et surtout félicitations à toi, enfin à vous 😉 !

    Pas de bébé ici donc pas de conseils miracles mais bon courage pour la suite, pour les envies, pour les nausées et pour tout le reste.
    Tu vas avoir un beau bébé végé ^^

    J'aime

  7. Bonjour,
    Je venais récupérer votre recette de glace vanille (qui est extra soit dit en passant) et je vois la bonne nouvelle : félicitations !
    Je vais vous suivre : 1ère grossesse omnivore mais en essai pour un 2ème bébé et végétalienne maintenant. Du coup, votre expérience m’intéresse beaucoup ! D’autant que j’ai aussi connu les super nausées (patates mayonnaise, y a que ça qui passait à l’époque, va vraiment falloir que je me trouve une recette de mayo végétale !)
    Bon courage 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s