Sport et végétalisme

Pendant longtemps, le sport et moi, ça faisait deux.

Adolescente, j’étais de celleux toujours choisi.e.s en dernier en cours d’EPS, je faisais de mon mieux (ce qui me valait la moyenne) mais bon, entre l’absence totale d’enseignement des différentes techniques sportives par les profs, certains garçons qui shootaient comme des bourrins dans le ballon de volley et mon gabarit de mini-pouce, j’étais loin de performer.

Et puis, à 30 ans (crise de la trentaine ?) et avec un bébé devenu un peu plus autonome, j’ai décidé de tenter le karaté, puisqu’il y avait un club pas trop loin de mon nouveau chez-moi. Pourquoi le karaté ? Je mourais d’envie d’en faire à l’adolescence (j’ai toujours apprécié les arts martiaux / sports de combats) mais pas de club là où j’habitais. En cette période de changements positifs dans ma vie (j’étais végane depuis 4 mois), je me suis mis un petit coup de pied aux fesses et j’ai poussé les portes du dojo en espérant trouver un lieu d’épanouissement et être capable de relever cet humble défi sportif.

Je n’ai pas été déçue ! J’ai trouvé un club qui me convient tout à fait avec un super prof et la pratique de cet art martial m’apporte au moins autant que je l’espérais. En un peu plus d’une saison je suis passée de ceinture blanche à ceinture bleue, je m’éclate en cours, je ressens cette bonne fatigue et ce plein d’endorphines après chaque séance. Finalement j’aime le sport !

Coupe Féminine du 23 Février 2014(9)Moi en compétition régionale

A la découverte de ma seconde grossesse, j’ai tout arrêté et quelques mois après la naissance de mon fils, je suis désormais très impatiente de retourner au dojo. En attendant, cela fait bientôt 2 mois que je me bouge chez moi : musculation avec des haltères et séances au sac de frappe. Ça fait un bien fou !

Pourquoi je vous parle de tout ça ?

Pour dire moi aussi qu’on peut vivre végane et être en pleine forme et même être sportif/ve !

Des grands sportifs végé, ça existe ?

Voici quelques exemples de sportifs végés de haut niveau : Venus Williams (tennis), Patrick Baboumian (« Homme le plus fort du monde »), Scott Jurek (ultra-marathonien), Georges Laraque (hockeyeur), Nate et Nick Diaz (combattants MMA), etc.

sportvegan_0003

Que manger ?

L’Association Végétarienne de France fait un petit topo sur le sujet : cliquez ici ! 

Pas de triche

On entend souvent rétorquer que si des véganes sont musclé.e.s, sportifs/ves, c’est probablement qu’iels se dopent. Comme si les omni étaient forcément clean et les végé des dopés, des imposteurs. C’est faux et c’est bien mal connaître la nutrition.
En tout cas, pas de triche admise normalement chez les véganes puisque les stéroïdes et divers produits anabolisants ne sont pas des produits véganes. 

Alors des conseils ?

Les chaînes vidéo de Michel Abassi de CherryPepper, SissyMUA, Gurren Vegan… et d’autres sont de bonnes fenêtres sur le quotidien de sportifs/ves végétalien.ne.s et elles permettent de savoir concrètement quoi faire et quoi manger.

Personnellement, après une séance de sport je prends généralement un bon smoothie composé d’une banane et d’un autre fruit (kiwi, pêche ou autre), d’environ 30cl d’eau de coco (ou simplement d’eau) et d’une cuillère à soupe de beurre d’oléagineux : cajou, amande ou cacahuète. Un petit coup au blender et voilà une boisson onctueuse, délicieuse, pleine de vitamines, minéraux et protéines. De quoi se réhydrater et faciliter la prise de masse musculaire de façon très saine.
Parfois, lorsque la situation fait que c’est plus pratique (pas le temps, plus de fruit à la maison, etc.), je prends à la place du smoothie un shaker de complément de protéines végétales : le Vegan Blend de chez MyProtein. Ce produit apporte un boost grâce aux protéines de pois, de riz brun et de chanvre.
Je teste aussi la BCAA de temps en temps pendant l’effort. L’acronyme BCAA désigne les acides aminés à chaîne ramifiée, des acides aminés particulièrement intéressants pour la prise de muscle (anabolisme) et le fait qu’ils permettent d’aller plus loin dans l’effort pendant la séance. MyProtein commercialise des BCAA issues de la fermentation bactériologique, donc véganes, les BCAA classiques provenant de produits laitiers (tout comme leurs autres produits protéinés).
J’ai pas d’actions chez MyProtein mais j’en suis satisfaite a priori. Si vous êtes intéressé.e par les compléments alimentaires, il existe d’autres marques véganes. Je vous laisse vous renseigner d’avantage sur ce point, je suis moi-même novice en la matière.

BeFunky Collage

Warning

Petite précision : je ne vante pas le véganisme comme solution miracle concernant la santé, le sport ou la minceur, pas du tout. Peut-être que certaines personnes ont ou pensent avoir constaté une amélioration depuis qu’ils ont arrêté de consommer des produits animaux, mais il y aura probablement autant de personnes pour dire que rien ne s’est passé. Considérez que le véganisme n’est absolument pas un frein mais n’oubliez pas que de nombreux facteurs rentrent en jeu concernant la santé, les performances sportives ou le poids d’une personne : génétique, habitudes alimentaires (cuisine grasse par exemple), mode de vie, ressource financières, temps, motivation…

Sachez simplement que c’est possible, qu’il n’y a pas à s’inquiéter. Faites-vous plaisir, sans cruauté !

Vous pratiquez un sport ? Vous comptez vous y mettre ? 🙂

Publicités

10 commentaires

  1. Peut-être y a-t-il de l’espoir pour moi ? J’en doute, j’ai une sainte horreur du sport depuis que je suis petite, comme toi j’étais choisie dans les derniers. J’ai beaucoup de mal avec l’idée de « compétition », je crois que ça ne m’intéresse pas d’être la meilleure, je préfère glander sur mon canapé. Pourtant j’ai essayé le yoga (mou, je m’endors), la gym suédoise (cool mais la flemme de sortir de chez moi) et même l’aqua-biking (super pour faire des selfies à envoyer aux amis mais sinon c’est vraiment dur !). Félicitations en tout cas, beau coup de pied sur la photo, you rock !

    Aimé par 1 personne

    • On ne sait jamais ! Disons qu’on s’imagine souvent qu’on est déjà assez fatigué.e par notre quotidien pour commencer un sport, mais en fait l’exercice physique a un effet très dynamisant et anti-stress, alors il faut dépasser ce préjugé.

      Après il me semble indispensable de trouver une activité physique qui plaise, sinon aucune chance d’y prendre plaisir et c’est l’abandon assuré !

      Pour ce qui est de l’aspect compétition, ça n’est pas du tout obligatoire 🙂 (D’ailleurs moi j’ai juste fait une ptite compét’ régionale pour le défi personnel de sortir de sa zone de confort mais c’est pas du tout mon but à la base et je sais pas si j’en referai.)

      Aimé par 1 personne

  2. Cela fait du bien de lire un article comme ça. Non les végéta*iens ne sont pas des larves carencés incapables du moindre effort. Pour ma part je suis à ma 10ème semaine de programme sportif & cette fatigue fait un bien fou. Je vais me renseigner sur les protéïnes que tu utilises, car celles de mon copain ne sont pas vegans, donc pas envie de les tester.

    Bises,
    Marion

    J'aime

  3. J’aimerais assez me mettre à la natation, le reste ne m’intéressant pas beaucoup (sauf peut-être un sport de combat, effectivement) mais je suis dans un foutu cercle vicieux. Je n’aime pas mon corps, il est donc hors de question de me mettre en maillot, surtout dans la piscine de mon quartier, toujours pleine d’élèves en cours de gym et où je risquerais de croiser mon ancienne prof, une vraie conne qui ne se gênait pas pour faire des remarques sur mon poids, alors qu’à l’époque je faisais un paquet de kilos de moins que maintenant.
    Sauf que si pas de sport pas d’amélioration physique, si pas d’amélioration physique pas de maillot et pas de sport…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s