Greenpeace, les phoques et Paul Watson

Greenpeace est une organisation écologiste de premier plan. Leurs actions sont régulièrement médiatisées, notamment leurs positions contre le nucléaire par exemple.

J’ai vu le documentaire Cowspiracy il y a quelques temps, et j’ai pu constater que Greenpeace (ainsi que d’autres ONG connues) était loin de faire le maximum pour « la nature » (ce concept abstrait et fumeux – mais c’est un autre débat) et ne collait pas à mes convictions. En bref, cette association dénonce la déforestation (pour parler du réchauffement climatique) en refusant d’évoquer la question de l’élevage, qui est pourtant le premier responsable (production de soja OGM en Amazonie pour nourrir le bétail occidental).

Afficher l'image d'origine

Source : IFAW

Outre cela, Greenpeace vient d’adopter une position plus que révoltante selon moi concernant la chasse aux phoques, décrite comme « écologique ».
Paul Watson, fondateur de Sea Shepherd et co-fondateur du Greenpeace originel dans les années 1970, a fait part de son indignation sur Facebook.

Voici la traduction de son message :

GREENPEACE EST PASSÉ DU CÔTÉ OBSCUR EN SOUTENANT L’INDUSTRIE DE LA CHASSE AU PHOQUE.

Commentaire du Capitaine Paul Watson

Greenpeace a maintenant franchi la limite en qualifiant la fourrure de phoque de « durable ».

J’ai initié et mené les premières campagnes de Greenpeace contre la chasse au phoque de 1975 à 1977. Je n’aurais vraiment jamais imaginé que Greenpeace se vendrait un jour à l’industrie de la chasse au phoque.

Jon Burgwald a annoncé au nom de Greenpeace que Greenpeace soutient la chasse au phoque « durable ».

Cela n’existe pas. Les phoques sont menacés par la diminution rapide des populations de poissons et par la pollution. Notre Océan se meurt et Greenpeace semble se complaire dans le déni abject de cette réalité. Nous avons besoin des phoques pour aider à conserver un écosystème marin sain.

Greenpeace est maintenant une marionnette dans les mains de l’industrie de la fourrure et de l’intérêt du Canada à exporter de la fourrure à la Chine. Cette organisation facilite maintenant la tâche aux bouchers tueurs de phoques en soutenant l’un des massacres de masse les plus brutaux et sanglants à l’encontre de la vie sauvage sur cette planète.

En tant que co-fondateur de Greenpeace, je me sens dégouté et trahi par cette nouvelle volte-face dans la politique de Greenpeace.

Comment une personne qui éprouve de la compassion et de l’empathie pourra-t-elle continuer à soutenir Greenpeace après ça ? À quoi pensent-ils, bon sang ?

Greenpeace ne s’oppose pas au massacre des globicéphales aux îles Féroé ni au massacre brutal de dauphins à Taiji, au Japon et maintenant ça. Combien de temps avant que Greenpeace soutienne les opérations illégales de chasse à la baleine lancées par le Japon au sujet desquelles ils continuent à récolter des fonds pour des campagnes qu’ils ne réalisent jamais en vérité ? La dernière fois qu’un bateau Greenpeace a vogué sur l’océan Austral pour défendre des baleines, c’était en 2007 et pourtant les courriers de demande de financement continuent à être envoyés pour demander des dons afin de sauver les baleines.

J’ai essayé de tenir ma langue ces dernières années au sujet de Greenpeace mais ça, c’est une énorme trahison par rapport à ce que nous avons créé dans les années 70. Ils ont simplement craché à la figure de leurs fondateurs, dont moi, David Garrick ainsi que Robert Hunter avec cette révélation choquante : la Fondation Greenpeace est une organisation qui soutient la chasse au phoque.

Nous avons risqué nos vies pour sauver des phoques des gourdins des chasseurs. J’ai été personnellement battu par des chasseurs de phoques et emprisonné pour être intervenu afin d’empêcher le massacre des phoques. J’ai été traîné à travers des eaux glacées et des ponts trempés de sang par les gants de chasseurs de phoques sur un bateau de chasse au phoque en 1977. Ils m’ont donné des coups de pied et m’ont frappé avec leurs gourdins, ils m’ont craché dessus et plongé la tête dans le sang, et Greenpeace a exploité ces images pour récolter des fonds à ce moment-là, et maintenant ils renient ce sacrifice ainsi que le dur labeur et les grands risques pris par les membres de Greenpeace à cette époque sans même avoir la courtoisie de s’excuser auprès de nous, qui avons porté leur étendard.

Et maintenant Greenpeace qualifie la fourrure de phoque d’écologique. C’est vraiment des conneries. Et puis quoi encore, un soutien à Monsanto ?

Ces personnes qui se réclament de Greenpeace aujourd’hui n’ont jamais pris aucun risque pour les phoques, elles n’ont jamais été arrêtées, elles ne sont même jamais allé sur la banquise pour voir la brutalité de leurs propres yeux.

Cela me rend à la fois triste et furieux, je me sens infiniment trahi et frustré.

Honte à Greenpeace, c’est impardonnable et cela montre à quel point Greenpeace s’est honteusement éloigné de ses racines.

Publicités

14 commentaires

  1. Je n’avais pas vu cette nouvelle, mais ça ne m’étonne pas car j’ai également vu Cowspiracy et à quel point ces mouvements sont complètement vendus… C’est un peu comme la WWF qui est en fait un comité de chasseurs :/ Et en France on a droit aux mêmes faussaires avec Hulot ou Arthus Bertrand. Au final ils monopolisent la soi-disant défense de « la nature » en détournant les messages et en se faisant acheter au plus offrant…

    J'aime

    • Pour la WWF j’avais aussi été bien déçue !
      Hulot et Arthus Bertrand je ne sais pas trop quoi en penser. Je pense qu’ils sont « utiles » pour éveiller les consciences mais Hulot en particulier me semble vraiment ne pas savoir sur quel pied danser. YAB je ne sais pas s’il y a quelque chose à lui reprocher mais il a déclaré récemment être devenu végé par cohérence écolo.

      Aimé par 1 personne

      • Bah disons que si on regarde leurs sponsors on comprend mieux.
        Exemple YAB : son film Humains financé par L’Oréal, le voir littéralement supplier les gens d’acheter de la « bonne viande française » avec des photos de promos de la FNSEA alors qu’il est soit-disant végé (vu sur FB), il est aussi lié à WWF, il soutient la coupe du monde au Quatar, etc…. Si tu veux voir la liste de ses partenaires (plusieurs onglets) : http://www.goodplanet.org/nos-partenaires/mecenes-fondateurs/
        Et Hulot financé entre autres par EDF (d’où le fait qu’il ne condamne jamais le nucléaire) ou par le groupe AVRIL (ex Sofiprotéol, dirigé par Xavier Beulin, également président de la FNSEA, dont le but est la généralisation des fermes usines et la vente de « biocarburant » (qui n’a de bio que le nom)… d’où le fait qu’il ne parle pas (ou vraiment anecdotiquement) de l’impact écologique majeur de l’élevage mais va plutôt chercher à culpabiliser les gens qui roulent en diesel (et bien sûr préconiser les biocarburants). J’ai remarqué également qu’il n’a jamais parlé du vainqueur de son « défi pour le climat » (qui était le Défi Veggie…) mais s’est empressé de sortir une nouvelle pétition et un bouquin au même moment, histoire que ça passe aux oubliettes. Je m’arrête là pour pas écrire un pâté (si ce n’est déjà fait ^^) mais y’aurait tant à dire ! (comme le fait qu’il ne se déplace qu’en hélico, et qu’il a son zoo privé avec toute sorte d’animaux sauvages pour la « collec »…).
        Les partenaires de la Fondation Hulot : http://www.fondation-nicolas-hulot.org/ils-nous-soutiennent/ils-nous-soutiennent?_ga=1.229564318.307846529.1453760562
        En gros ça pactise avec les pires destructeurs de la planète et des animaux humains et non-humains, tout en affichant un discours soi-disant écolo et humaniste mais surtout moralisateur. Ils me hérissent à donner des leçons à tout le monde avec leurs airs de grands sages…
        Pfiou, désolée pour ce moment coup de gueule 😀

        Aimé par 1 personne

  2. Greenpeace defends les peuples autochtones, qui dans le grand nord, ne peuvent se nourrir que de viande de phoque, morse … ( car grasse) et ainsi se vêtir pour lutter contre le froid .. allez dira aux esquimaux aux inuits de ne plus manger de poissons, d’oiseaux ou autres sortes d’animaux résistant aux grands froid et aller chercher les fruits, et des légumes dans les arbres et leur potager pour se nourrir en arctique …
    Greenpeace lutte contre les massacres des phoques engendré par des grandes sociétés entreprises qui chassent dans un but lucratif .. Soyez conscient, sachez faire la différence, entre tradition/ survie et peche en masse par des grandes entreprises .. Ne crachez pas sur une ONG qui défends la cause des phoques ( en autre) depuis des années, juste par qu’un monsieur qui n’a pas tort sur le fond ( les phoques sont essentiel à l’équilibre et la bonne santé des océans) balance des grandes phrases parce qu’il à eu un different avec cette ONG .. Nous marchons tous, je l’espère dans le même sens … respectons nous et respectons ceux qui sont acteurs du changements !

    J'aime

  3. Greenpeace via son directeur actuel Jon Burgwald fait la promotion des fourrures de phoque traitées de façon industrielle et commercialisées à destination des Occidentaux (comme The Great Greenland Fur Tannery), il ne s’agit pas d’Inuits voulant survivre.
    Greenpeace qualifie d’erreur les campagnes anti chasse aux phoques menées il y a des années (entre autres par Paul Watson, qui s’exprime beaucoup sur le sujet sur sa page facebook actiellement). Sacré revirement de politique !
    Donc il ne s’agit pas d’écologie (et clairement pas du respect des animaux en tant qu’individus), ce que je constate c’est du mensonge, de la trahison et j’imagine, de la corruption.

    Aimé par 2 people

  4. J’étais passée à coté de l’info mais ça ne m’étonne pas du tout :/
    Demain je creuserais un peu les liens donnés dans les commentaires, ils ont l’air intéressants et il y a beaucoup de choses que je ne savais pas sur Nicolas Hulot.
    Par contre j’ai aussi vu que beaucoup de véganes n’appréciaient pas franchement Watson non plus, mais je n’ai pas creusé plus que ça, je ne sais pas exactement ce qu’on lui reproche (et je commence à être trop fatiguée pour chercher maintenant, ça attendra demain aussi).

    J'aime

    • J’avoue n’avoir pas creusé plus que ça non plus mais j’ai entendu le reproche suivant : apprécie Brigitte Bardot (du coup serait-il raciste ?). N’ayant jamais lu de dérapage de sa part (toujours sans avoir cherché pour être honnête), je ne l’ai pas « blacklisté »…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s