Bilan de mi-grossesse

J’ai passé le cap de la moitié de ma grossesse. 🙂
Je termine gentiment le 5ème mois.

S’il n’y a qu’une chose à retenir, c’est que tout va bien. Bébé se développe sans souci alors j’essaie de ne pas trop penser aux risques de ceci ou de cela (saignements, malformation ou que sais-je encore). Comme j’avais eu un décollement du placenta lors du premier trimestre de ma 1ère grossesse (donc réel danger pour le fœtus) et que j’ai vraiment eu l’impression que les femmes enceintes que je connaissais vivaient toutes des soucis de santé (résolus mais tout de même) concernant leur futur bébé ou alors des accouchements qui se passaient mal… j’ai tendance à m’attendre un peu à une tuile qui me tombera sur la tête à un moment ou à un autre !
Mais positivons ! Psychoter n’aide en rien. Je m’estime simplement très heureuse que tout se passe sans encombre pour ce deuxième bébé.

IMG_20150409_080234271

Restons dans le thème de ce blog : ma grossesse végé, ça donne quoi ?
Ce que je vais dire n’engage que moi et ma petite expérience :

– Contrairement à ce que j’avais pu lire en témoignage sur certains blogs de végé, NON je n’ai pas eu moins de nausées ou de fatigue grâce à une alimentation plus végétale. Déjà, je le répète, le premier trimestre, on a beau avoir les meilleures intentions du monde, on mange comme on peut, on garde ce qu’on peut ! Le corps s’occupe de combler en priorité les besoins de l’embryon/du foetus, donc à moins de véritables carences, il n’y a que maman qui prend cher (et vive les siestes et les compléments de vitamines).
Cette 2ème grossesse est au moins aussi éprouvante que la première, l’alimentation plus végétale ne fait pas de miracle anti-nausée (dommage). Je suis même plus fatiguée cette fois, mais je m’y attendais : j’ai 4 ans de plus (bouh c’est dur de passer la trentaine, votre corps vous le rappelle) et j’ai déjà une petite fille de 4 ans bientôt à gérer donc les grasses mat’ c’est fini (bonjour les réveils à 6h30 du matin même le dimanche sans raison). Mais je m’étais faite à cette idée en lisant des femmes enceintes déjà maman le raconter.

– Personne ne m’embête avec mon végétalisme donc c’est vraiment de la zénitude en plus, mais pour les personnes qui se poseraient éventuellement des questions : mon bébé se développe super bien ! 🙂
Je viens de passer le deuxième échographie (« écho morphologique ») et non seulement il n’y aucun souci ni aucune anomalie de développement au niveau des organes, de la vivacité, etc. mais on m’a dit que niveau poids, le bébé était dans la moyenne haute (570g). Il profite bien ce petit joufflu !
Pour ce qui est de ma prise de poids à moi, je suis sur le même rythme que pour ma grossesse omni. J’en suis à +5kg (donc à peine plus que la première fois) en fin de cinquième mois. Encore une fois il n’y a aucun rapport à chercher selon moi, on peut manger plus ou moins gras que l’on soit omni ou végé et il y a également tout un tas d’autres facteurs qui entrent en jeu dans la prise de poids de toutes manières.

À part ça, le bidon commence à être proéminent, donc je fais attention à mes postures et à ne pas rester longtemps debout, sinon c’est mal de lombaires assuré !

Je commence à revoir mes vergetures sur le bas du ventre, acquises lors de la première grossesse, donc je vais me mettre à me tartiner d’huile d’amande douce et du beurre de karité régulièrement (j’aurais même dû commencer avant) ! En plus, les massages sont un moment de détente (ça fait du bien de prendre soin de soi et de retrouver des sensations physiques agréables après tous les déboires de grossesse) et bébé répond parfois au passage des mains (+100 points de choupitude).
CherryPepper parle des astuces et des produits anti-vergetures véganes dans cette vidéo. 🙂
(Attention, jamais d’huiles essentielles quand on est enceinte en revanche !)

Bébé réagit aux sons et au toucher depuis un petit moment déjà. Comme on peut le voir à l’écho, les attitudes et les postures dans le ventre sont incroyablement « humaines » à ce stade déjà (vas-y que je me gratouille le nez et puis j’appuie ma tête sur mon bras replié comme si j’étais sur un hamac… vous voyez l’idée ?!), c’est touchant.
Du coup je me projette de plus en plus (il était temps oui, mais bon c’est toujours progressif non). Les écho, ça rend toujours un peu euphorique. Celle-ci nous a également permis de connaître le sexe a priori et même si je ne compte pas projeter les stéréotypes genrés nocifs à mon enfant, c’est une donnée de plus pour essayer de le connaître. C’est aussi pour nous le début de la véritable recherche du prénom, symbole de l’individualité unique qui grandit en moi.
Je vais commencer à faire des achats tiens ! (le consumérisme c’est mal). En fait il n’y aura pas grand chose à acheter/racheter mais bon je pense que j’en parlerai dans un prochain billet (Je peux déjà vous dire qu’il aura de l’écharpe).

Y a-t-il des sujets liés à cette grossesse que vous aimeriez que j’aborde sur le blog (en rapport avec le végéta*isme ou pas du tout) ?

Publicités

3 commentaires

  1. Félicitations, c’est génial !
    Je n’ai pas vécu de grossesse omni, mais une grossesse vgr et bio et la seconde vgr quasi vgl non bio et beaucoup plus crue, et je peux dire que l’alimentation vivante (plus de fruits, de salades, de jus faits maison, mais pas possible en bio dans de telles quantités) m’a apporté beaucoup d’énergie ! J’ai pu accoucher par voie basse la seconde fois, malgré une césarienne programmée pour la première (bébé en siège et membrane utérine bizarroïde). Les deux grossesses se sont très bien passées globalement (pas de nausées, etc) mais j’ai quand même ressenti beaucoup plus d’énergie et de calme la seconde fois. Bon, la seconde fois, on est peut-être moins stressée que la première aussi… Ceci dit, j’avais 3 ans de plus aussi et une petite-grande de 3 ans également…
    Je ne suis pas la seule, il y a beaucoup de témoignages qui vont dans le même sens. Certaines décrivent même des accouchements moins douloureux, plus rapides et plus faciles avec une alimentation vivante/crue pendant la grossesse.
    Contre les vergetures, l’huile d’avocat est bien aussi, et on m’avait parlé de l’huile de rose musquée aussi…
    Bonne suite !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s