Les galgos

Galgo_Español_en_los_campos_castellanos

Le Galgo espagnol est un chien de type lévrier. Élevés pour la chasse au lièvre à la base, les Galgos courent également des courses sportives.

Les propriétaires de Galgos de courses, les Galgueros, ont dans les faits droit de vie ou de mort sur leur chien en Espagne. Et ils ne se gênent pas pour en user s’ils estiment que leur honneur est bafoué par une défaite.
Les chiens sont mutilés, pendus, traînés par des voitures jusqu’à ce que mort s’ensuive, brûlés vifs, forcés à ingérer de l’acide, abandonnés dans des forêts attachés ou avec des membres brisés pour ne leur laisser aucune chance de survie, abandonnés dans des puits…

Certains sont parfois trouvés agonisants et sont placés en perrera, ces fourrières insalubres… où ils sont généralement euthanasiés au bout de quelques temps.
Les chiens ayant bien « servi » à la chasse ou pour les courses, mais qui sont devenus trop vieux auront le « privilège » d’être tués rapidement, sans trop de douleur, par balle.

Le sort des Podencos, les lévriers des Canaries, est le même que celui des Galgos.

50 000 Galgos meurent ainsi chaque année en Espagne.

Des associations luttent pour sauver les Galgos et les Podencos

Voici quelques exemples associations francophones :
Lévriers Libres
Association Galgos
Galgos France
Lévriers du Sud
Amis des lévriers espagnols

…et bien d’autres…

Chacun de nous peut contribuer, que ce soit :

  • en diffusant ces informations
  • en faisant un don
  • en adoptant
  • en étant famille d’accueil

Vidéo de l’association Lévriers Libres
Attention, cette vidéo contient des images difficiles qui peuvent êtres choquantes
.

Publicités

6 commentaires

  1. J’avais entendu parler de ça. Forcément, quand tu commences à t’intéresser aux associations qui luttent pour la défense des animaux, c’est un des ces nombreux trucs crades qui finissent par être évoqués. C’est cool d’avoir fait un petit billet sur le sujet en linkant vers les associations qui sont spécifiquement concernées par le sort de ces chiens.

    J'aime

    • Oui c’est pas très connu il me semble. Sûrement parce que ça concerne plutôt l’Espagne. Moi j’étais tombée sur ces infos via le forum Rescue il y a 3 ans.

      Plus on gratte et plus on découvre des problèmes de maltraitance systématique des animaux, malheureusement…

      J'aime

  2. J’ai entendu parler de ce phénomène il y a quelques mois par une collègue qui justement a adopté une femelle galgos venue d’Espagne. J’ai été assez choquées par son récit et c’est la première fois que j’entends parler en Europe de tortures ritualisées d’animaux à une si grande échelle.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s