Racisme et sens des mots

racisme

Parce que les mots choisis ont leur importance, pour savoir de quoi on cause, pour éviter que les problèmes de communication ne parasitent le débat et la lutte :

Race et racisme

Selon la définition qu’on accorde au mot « race », celui-ci peut paraître au choix : dégradant, neutre ou une simple description de certaines différences qu’on peut constater chez les Humains.

La race, c’est la sous-catégorie de l’espèce animale.
Nous sommes tous Humains, de la même espèce humaine. Nous pouvons nous comprendre et interagir relativement aisément et nous pouvons concevoir entre Humains, quelle que soit la race des deux individus mâle et femelle.
Cette catégorie de race définit des groupes selon des profils physiques types. Ainsi on aurait par exemple les Blancs, les Noirs, les Asiatiques, les Natifs américains, les Orientaux… Dans la réalité les physiques sont très nuancés et on a plutôt une palette de couleurs (et autres traits) et non pas des cases étroites à remplir. Et que dire des métissé-e-s bien sûr.

Globalement, c’est ce besoin (un peu paresseux) de mettre les gens dans des cases et de pouvoir faire des descriptions rapides qui nous pousse à nommer des races, des couleurs de peau, à opposer jeunes et vieux, hommes et femmes, riches et pauvres, etc. On aura compris le concept.

Selon moi, le mot « race » vient donc d’une volonté de description (comme le fait de décrire et différencier un blond d’un brun ou d’un roux par exemple). Le mot n’est pas problématique en soi. Il ne faut pas se tromper d’ennemi. Je ne vois aucun intérêt à supprimer ce mot de la Constitution française. Tout comme supprimer la notion de sexe dans les textes ne résoudrait pas les problèmes de sexisme. On aurait en revanche un certain problème d’appauvrissement du langage et surtout de contrôle de la pensée par les « élites » si on supprimait des mots aussi courants et important que les mots « race » et « sexe ». Ce qui est très grave (c’est là que vous devez courir lire 1984 de Georges Orwell si vous n’êtes pas familier du terme « novlangue »).

La discrimination selon la race, aka le racisme, est due à la hiérarchisation des races. Dans ce cas, comme dans d’autres, hiérarchiser c’est définir ce qui vaut plus que le reste, et donc ce qui vaut peu voire rien du tout. C’est la porte ouverte à la violence.

Racisme anti-blanc

Des pensées ou des actes racistes peuvent provenir de n’importe qui et être dirigés contre n’importe qui.
Il convient cependant de faire la différence entre du racisme au niveau individuel et du racisme au niveau institutionnel.

L’expression « racisme anti-blanc » fait débat. En fait, si l’on peut regretter que cette expression soit récupérée par des individus et en particulier par des politiques jouant le jeu du « diviser pour mieux régner » et de la xénophobie, il n’empêche que ce serait une erreur d’invisibiliser le vécu de personnes sous prétexte qu’il s’agit de Blancs. Le déni et l’agressivité ne sont pas une réponse valable à ces cas. En plus d’être injuste, je suis convaincue que c’est ainsi qu’on entame (ou qu’on poursuit) un cercle vicieux de haine et d’incompréhension réciproques.

D’un autre côté, il est plus qu’évident qu’au niveau mondial et au niveau institutionnel et société en Occident, les Blancs sont les privilégiés. Du coup, le racisme subi par les Non-Blancs prend une autre dimension. Il est plus généralisé, plus fréquent. Il touche de nombreux aspects de leur vie, y compris les rapports avec les pouvoirs publics, les médias… Il n’est pas une simple « mauvaise rencontre » avec des individus agressifs et intolérants.

Toutes les expériences de racisme devraient être prises en compte et combattues, tout en gardant à l’esprit qu’il peut s’agir de situations avec des tenants et des aboutissants totalement différents.

Racisé-e

C’est un mot que j’ai lu régulièrement sur la blogosphère récemment.
Je préfère ne pas l’utiliser et j’ai constaté que je n’étais pas la seule personne dans ce cas.
Les personnes qui utilisent ce mot le font pourtant en toute bonne foi, j’en suis sûre, d’après leurs écrits.
Le mot « racisé-e » désignerait les personnes qui ne sont pas blanches. Cela signifie que l’on considère les Blancs comme la catégorie d’Humains de référence, qu’il y a les Blancs d’un côté et tous les autres de l’autre côté.
Voilà, ça me semble terrible.

****

Ceci est mon point de vue de Blanche et je suis bien sûr ouverte à la discussion et aux points de vue de tous, en particulier des personnes qui vivent et voient les choses sous un angle différent.

Publicités

6 commentaires

  1. Le terme « racisé » me met aussi mal à l’aise… c’est peut-être moins langue de bois que « minorité visible », mais il me semble un peu hypocrite, comme si les personnes qui l’employaient ne voulaient pas dire « les noirs, les arabes, les asiatiques… », parce que ça ne se fait pas de désigner des catégories comme ça, pis on risque d’en oublier, mais quand même c’est bien d’eux qu’on parle… bref. Je ne suis de toute façon jamais très à l’aise avec ce sujet.

    J'aime

  2. Encore un article très intéressant.

    Mais qu’importe les races, nous sommes tous des Terriens et voila tout.
    Les personnes qui immiscent une idée de hiérarchisation des races dans les esprits les plus faibles, le font à des fin économiques et électorales (ce qui est la même chose).

    Y’a encore du boulot !

    Bise.

    J'aime

  3. À propos, il y a une chose que les québécois ne comprennent pas (moi itou) c’est pourquoi les français disent « black » au lieu de noir? Je ne parle pas en général, mais c’est quelque chose que l’on entend souvent.

    J'aime

      • Comme si le mot noir était un gros mots!?… Après il ne faudra plus dire juif ou homosexuel… Quel horreur. Merci pour l’explication, en espérant qu’il ne s’agisse que du côté « cool » des mots anglais.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s